Guidimakha INSAF un saignement des militants vers l’UDP qui risque de rafler tous les postes

Écrit par Super User le . Publié dans Politique

La situation est d’autant plus alarmante et préoccupante au Guidimakha pour le parti au pouvoir INSAF, que les groupes politiques n’ont fourni aucun effort pour arrêter cette hémorragie provoqué par le manque de choix des maures en particulier les HRATINES dans les postes électoraux. Une campagne orchestrée par les détracteurs du Parti INSAF. Ghabou a basculé UDP et INSAF risque de ne trouver que la commune de Baidiam. Cette communauté HRATINE malgré sa frustration et son exclusion n’a reçu aucune mission de INSAF ni des candidats choisi.  L’émoi et indignation sont illustrés par les centaines de citoyens dans la commune de Souvi qui attendent toujours ce cadre qui était pressenti maire et que les populations ont soutenu et qui se voit éjecté au profit d’un vieux qui n’a jamais adhéré au parti.

Cette campagne est caractérisée cette année par une haine sans aucune commune mesure à tort ou à raison provoquée par l’exclusion par le parti de cette importante frange de la population.

Taleb Jiddou Ould Mohamed est membre du conseil national de INSAF qui bénéficie d’une grande popularité au sein de la wilaya du Guidimakha dans son ensemble et la moughataa de Ghabou en particulier s’est vu éjecté sans aucun argument selon les notables de la commune. Il ne cesse de s’entêter et demeure engagé avec ses partisans pour soutenir les choix du parti INSAV.

Les maures du Guidimakha cette année vont peser négativement sur les résultats du parti au pouvoir dont la majorité des listes perdront au profit en particulier de l’UDP.   

Mohamed Moustapha

Logo