Des clandestins arrêtés à la frontière avec le Sénégal

Écrit par Super User le . Publié dans Politique

La gendarmerie de la ville de Rosso a arrêté quatre migrants clandestins qui s’apprêtaient à traverser le fleuve hors des points de passage autorisés.

Selon le correspondant de Sahara Medias la gendarmerie a conduit les personnes arrêtées à Rosso, qui seraient des ressortissants de la Sierra Léone.

La Mauritanie est considérée comme un pays de transit des migrants clandestins voulant se rendre en Europe par la voie de l’Océan Atlantique.

Selon notre correspondant la gendarmerie a également interpellé sept mauritaniens suspectés d’appartenir à un réseau de passeurs qui tentait de d’acheminer les quatre personnes arrêtées.

Les services de sécurité ont entamé une enquête pour déterminer ce qui s’était passé.

La police de la ville de Rosso avait refoulé, il y a quelques jours, des migrants, originaires de pays ouest africains, qui tentaient de traverser le fleuve.

Des sources sécuritaires mauritaniennes avaient affirmé que la migration clandestine à la frontière sud du pays s’est sensiblement ralentie depuis le mois de mars dernier à cause des mesures imposées par le coronavirus.

Logo