Le PrésLe président de la République dépêche une mission ministérielle à Sélibabi

Écrit par Eclairage le . Publié dans Politique

AMI - Le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani adélégué une mission ministérielle comprenant le ministre de l’intérieur et de la décentralisation, Dr. Mohamed Salem OuldMerzoug et la ministre de l’habitat, de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire, Mme Khadija Mint Bouka afin de présenter les condoléances aux familles des victimes et de s’enquérir de l’état des dégâts et préjudices causés par les inondations.

La mission est porteuse d’un message de compassion et de solidarité du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouaniaux victimes de cette ville.

Le communiqué, dont une copie est parvenue à l’Agence Mauritanienne d’Information, a souligné la solidarité du gouvernement avec les victimes et son entière disposition à déployer tous les efforts et mettre en oeuvre tous les moyens pour transcender, dans les meilleurs délais, cette épreuve.

Voici le texte de ce communiqué de presse :

« Nous sommes venus à Sélibabi porteurs d’un message de compassion et de solidarité de la part du Chef de l’Etat et du gouvernement – et nous avons, en son nom, accompli le devoir de présentation des condoléances - à ceux qui perdu un des leurs dans cette douloureuse tragédie.

Nous implorons Allah d’accorder sa miséricorde aux défunts et de les accueillir dans son Paradis et aux parents des disparus patience et consolation. Nous avons visité les zones sinistrées pour nous enquérir de la nature et du volume des dégâts.

Nous voudrions à cet égard, réaffirmer la solidarité du gouvernement avec les sinistrés et son entière disposition à mettre tous les moyens disponibles et consentir tous les efforts afin de transcender cette épreuve dans les plus brefs délais et avec les meilleurs résultats possibles.

Les départements ministériels ont, tous effectivement, chacun en ce qui le concerne, entamé leurs interventions pour traiter la situation là où il y a le plus urgence.

L’action majeure menée par les autorités administratives, militaires et sécuritaires régionales a eu un impact positif dans la limitation des dégâts, ce qui mérite d’être souligné.

Parmi les mesures nécessaires sur lesquelles le gouvernement va plancher, il y a le projet de modernisation de la ville de Sélibabi. Il s’agit de trouver une solution alternative sécurisante d’une cité aménagée et dotée de tous les équipements permettant de rendre tous les services aux zones inondables de manière à ce que cette tragédie ne se renouvelle pas ».