08-08-2019 14:43 - Mohamed El Hacen Lebatt : "Au Soudan, il y aura sans doute des accords dans l’accord"

Écrit par Eclairage le . Publié dans Politique

France24 - Mohamed El Hacen Lebatt, médiateur de l'Union africaine (UA) pour le Soudan, revient sur l’accord conclu dimanche 4 août entre les militaires et les meneurs de la contestation au Soudan, après plus de sept mois de manifestations. 

Le texte, signé après une médiation de l'UA et de l'Éthiopie, prévoit la création d’un Conseil souverain composé de cinq militaires et de six civils, qui devra mener la transition pendant trois ans. Son application soulève toutefois des questions. 

Au Soudan, après des mois de pourparlers régulièrement interrompus par des violences, un accord de transition a finalement été trouvé dimanche 4 août entre les dirigeants militaires au pouvoir et les meneurs de la contestation, après une médiation de l'Union africaine et de l'Éthiopie.

"À la base de leur action, les militaires et les civils ont voulu quelque chose de bien pour leur pays. C’est sur cette base que j’ai essayé de construire l’idée du consensus", affirme sur France 24 le médiateur de l'UA pour le Soudan, Mohamed El Hacen Lebatt.

Le diplomate reste toutefois pragmatique : "En Afrique, il n’y a jamais un accord qui ait été appliqué sans secousses au cours du chemin. Je sais que cet accord aura ses difficultés, il y aura des accords dans l’accord, et des crises dans la crise, mais c’est quelques chose de tout à fait normal, il ne faut pas s’inquiéter pour cela".

L'accord de transition doit être confirmé par signature formelle au cours d'une cérémonie officielle, après l'Aïd, le 17 août 2019.

Par : Gauthier RYBINSKI