31-07-2019 13:03 - Coalition vivre ensemble : déclaration

Écrit par Eclairage le . Publié dans Politique

CVE - Le Conseil présidentiel de la CVE s’est réuni le lundi 29 juillet 2019 à l’effet d’examiner les derniers développements de l’actualité politique du pays, dont la tentative de cabale, par voie de presse et réseaux sociaux, montée contre la CVE et son Leader. 

Le Conseil présidentiel a marqué son indignation face aux propos malveillants et mensongers, rapportés par une certaine presse, émanant « d’une source proche de l’un des candidats ». Un démenti cinglant a d’ailleurs été apporté par le pôle du Candidat Mohamed Mawloud confirmant, par la même occasion, que la démarche du Président KANE, n’a nullement été faite à l’insu de la coordination de l’Opposition.

Le Conseil présidentiel rappelle que la CVE agit dans la transparence et la loyauté à l’égard de tous ses partenaires. Toutefois, elle n’entend pas donner une procuration à qui que ce soit ; et ne s’arroge pas, non plus, le droit de parler au nom des autres pôles de la coordination de l’opposition !

Le Conseil présidentiel réaffirme que tous les actes posés par son Leader sont en parfaite conformité avec la volonté unanimement exprimée par ses membres. La CVE appelle donc à la vigilance et à la discipline de ses soutiens, particulièrement pour ceux qui sont en charge des démembrements de ses structures à l’intérieur, comme dans la diaspora.

Le Conseil Présidentiel de la CVE

Nouakchott, le 30 juillet 2019